Restez Calme et acceptez la situation

J’ai souvent étais confronté à de nombreuses situations d’injustices dans ma vie. A chaque fois c’était la frustration, la colère et la révolte qui prenait le deçu et je n’arrivais pas à passer à autre qu’après des semaines. Quoi que ce soit la situation confrontée, je me trouvais la seule qui était touché et la seule qui en souffrait. Avec le temps, j’ai appris à gérer un peu mais les résultats étaient les mêmes.

Récemment j’ai ce qu’on appel en anglais une ” epiphany “. C’est  en effet, une révélation soudaine qui peut changer et chambouler votre vie et votre façon de penser du jour au lendemain et ça vous arrive qu’en quelques secondes. Et bien la dernière “épiphany” qui m’est arrivé était il y a une semaine, quand j’ai étais confronté à une injustice au sein de ma famille. Je me suis trouvé à avoir des pensées négatives et après un moment je me trouvais en train de me plaindre de tout et de n’importe quoi. Puis soudain, je me suis dit qu’il faut que je me calme et que je ralentis le rythme dans ma vie un peu. Ce qui m’a ramené à vouloir être de plus en en plus attaché à mes intuitions. Alors, j’ai décidé de couper toutes mes connexions avec les réseaux sociaux, de ne plus regarder les news et ne plus lire les journaux .
Quand à Youtube et Google, ils seront utilisés que pour une raison didactique. Comme c’est moi qui fait le diner maintenant à la maison, je crois que j’aurais besoin de voir beaucoup de recettes. Les seules choses que je me suis autorisé c’est la lecture des livres et articles, l’écriture et la musique. Peut-être je ferais quelques coups de fil à la famille pour demander de leurs nouvelles mais rien d’autres.

Accepter la situation va me mener à prendre des décisions pour la contrôler ou la changer. Pour cela, il faut des idées et de l’inspiration pour trouver une solution et y travailler. Si je continue à être bombarder par des informations tout le temps, je n’arriverais à rien. Et certainement pas si je continue à surfer sur le Net. Le cerveau humain est fait comme ça, s’il se fatigue à prendre des décisions futile comme “est-ce que je clique ou pas” il n’en prendre pas de décisions pour les vrai problèmes de la vie.

Je vous raconterai ma petite expérience d’isolement à travers ce blog et je vous en dirais plus les prochains jours.

Sarah